meilleurs rhums et distilleries de martinique

Les 6 meilleurs rhums et distilleries de Martinique

Rhum martiniquais

Ce qu’il faut savoir sur le rhum de Martinique : elle est connue pour son excellent rhum, apprécié dans le monde entier. Sur l’île, on produit principalement du rhum agricole, obtenu par distillation du jus de canne à sucre. Ce type de rhum est plus aromatique. Pour produire 10 litres de rhum, il faut traiter environ 100 kg de canne à sucre. En 1996, le rhum agricole martiniquais a obtenu une reconnaissance AOC – « Appellation d’origine contrôlée ».

Le rhum industriel, plus répandu dans le monde, est fabriqué à partir de la mélasse, sous-produit de la canne à sucre lors de la production de sucre. Aujourd’hui, en Martinique, il n’existe qu’une seule distillerie de rhum industriel, le Galion.

Découvre également notre sélection des meilleurs rhums de la réunion.

Types de rhum

Le rhum vieux de la Martinique est très apprécié dans le monde entier. Il est vieilli en fûts, généralement des fûts de chêne, pendant au moins 3 ans. Le rhum tire sa couleur foncée et ses arômes du fût de bois.

  • Le rhum brun (rhum paille, rhum ambré) est un rhum agricole vieilli en fût pendant 18 mois.
    C’est un rhum plus jeune, de couleur dorée, qui est surtout utilisé dans les cocktails et la cuisine.
  • Le rhum blanc est un rhum de couleur claire. Il n’est pas vieilli et est consommé directement après la distillation.

Les types de Distilleries

Il existe deux types de distilleries en fonction de leur activité :

  • les distilleries fumantes, toujours en service et produisant du rhum
  • les distilleries non fumantes : qui ne produisent plus de rhum localement. Leur rhum est distillé par une autre usine en activité et est souvent vieilli et embouteillé sur place.

Voyons maintemant quels sont les meilleurs rhumes et distilleries de Martinique :

Distillerie Depaz


Le domaine Depaz est situé dans la partie nord-ouest de l’île, au pied de la montagne Pelée. Il a été fondé en 1651 par Jacques du Parquet. Au début, on y cultivait le tabac et l’indigo, puis il a été transformé en sucrerie. Au 19e siècle, une distillerie de rhum dirigée par la famille Depaz s’y est installée.

Malheureusement, cette distillerie a été complètement détruite en 1902 par une éruption volcanique et toute la famille Depaz a été tuée, à l’exception de Victor Depaz, l’un des fils qui était parti étudier en France. Il décida de revenir sur l’île et de reconstruire la distillerie en l’honneur de sa famille disparue.

Vous pouvez faire une agréable promenade dans les jardins, observer ses arbres majestueux et, pendant la saison de février à juin, voir le processus de fabrication du rhum. Le rhum Depaz est fabriqué exclusivement à partir de canne bleue fraîche et luxueuse plantée sur la terre fertile. À la fin de la visite, vous pourrez le déguster et acheter quelques produits locaux et souvenirs dans leur boutique.

Adresse : Plantation de la Montagne Pelée, 97250 Saint-Pierre

Habitation Clément

La plantation Clément, anciennement appelée Domaine de l’Acajou, a été fondée au 18ème siècle, pour cultiver la canne et produire du sucre. En 1887, elle est rachetée par le docteur Homère Clément qui y fonde une distillerie pendant la première guerre mondiale. Son fils Charles reprend le domaine et fait connaître la marque Clément au niveau international.

La distillerie a rejoint le groupe Bernard Hayot en 1986. La plantation Clément est un site patrimonial qui permet de découvrir le processus de fabrication du rhum agricole, ainsi que la culture et les traditions créoles. Au cours de votre visite, vous pourrez admirer les jolis jardins, remplis de différentes espèces d’arbres et de fleurs, une ancienne distillerie et une belle maison créole où vivait la famille. Cette distillerie est l’une des plus célèbres de la Martinique et accueille des centaines de visiteurs chaque jour.

Adresse : Domaine de l’Acajou, 97240 Le François

A lire également : quels sont les meilleurs rhums du monde ?

HSE – L’habitation Saint Etienne

L’habitation Saint-Étienne est située au milieu de l’île de Gros-Morne. Au début du 19ème siècle, il a été construit comme une sucrerie. En 1882, il a été transformé en distillerie de rhum avec un moulin hydraulique alimenté par l’eau d’une rivière voisine.

Cent ans plus tard, elle est rattachée à la distillerie La Favorite, puis vendue à Yves et José Hayot qui la restaurent et déplacent la fabrication à la distillerie Simon.
Aujourd’hui, ce domaine accueille de nombreux visiteurs qui peuvent ainsi découvrir le patrimoine architectural de ce lieu authentique et déguster leur excellent rhum.

Adresse : Habitation Saint-Etienne, 97213 Gros-Morne

Distillerie Saint James

Saint-James est la plus ancienne marque de rhum martiniquais. La distillerie a été fondée à Saint-Pierre en 1765. Le rhum était exporté principalement vers la Nouvelle-Angleterre (colonies britanniques d’Amérique du Nord) et pour des raisons commerciales, la marque s’appelait Saint-James, nom d’une famille prestigieuse du Royaume-Uni.

Les bouteilles étaient de forme carrée afin de mieux les conserver et d’éviter qu’elles ne s’abîment pendant le transport par bateau. En 1974, l’usine a été transférée à Sainte-Marie, sur la côte de l’Atlantique Nord, afin de regrouper les installations de production. Dans la maison principale, il y a un musée du rhum et une dégustation gratuite de rhum.

Adresse : Plantation Saint-James, Plaine de l’Union, 97230 Sainte-Marie

Distillerie Trois-Rivières

La Plantation Trois-Rivières est basée dans le sud, près de Sainte-Luce. Elle a été fondée vers 1660 par Nicolas Fouquet. Un siècle plus tard, une grande raffinerie de sucre y est une grande raffinerie de sucre.

En 1785, Etienne Isaïe Marraud Des Grottes reprend les terres de Trois-Rivières. Trois-Rivières et se lance dans la production de rhum. En 1905, la production de sucre est arrêtée et les propriétaires se concentrent uniquement sur la production de rhum.

À la fin du 20e siècle, cette marque est supplantée par la société B.B.S. qui possède également la distillerie La Mauny. Depuis 2004, l’ensemble de la production y a été transférée. L’imposant moulin au milieu de la propriété est l’emblème de son label bleu. Dans les petites cabanes, on peut acheter de jolis cadeaux faits à la main et vous pouvez même faire une promenade en quad à travers les champs de canne à sucre.

Adresse : Quartier Trois Rivières , 97228 Sainte-Luce

A1710 – L’habitation du Simon

Cette distillerie est toute récente et moderne, fondée par Yves Assier de Pompignan qui l’a installée sur les terres du domaine Simon. La marque A1710 porte le nom de son ancêtre Jean Assier, arrivé en Martinique en 1710. Deux variétés de rhum sont élaborées à partir de canne biologique : « La Perle Rare Canne Bleu », issue de la canne bleue, et « La Perle Rare Canne Rouge », issue de la canne rouge. Pour les autres rhums, ils utilisent de la canne à sucre provenant de producteurs locaux. La production est plus faible, mais la qualité est exceptionnelle.

Adresse : Habitation du Simon, 97240 Le Francois

A découvrir : Quels sont les meilleurs rhums à déguster cette année ?

Retour en haut